Avant de partir

Les démarches préalables

 

Le Visa

Les Français munis d'un passeport biométrique peuvent entrer aux USA sans visa pour une durée renouvelable de 3 mois. Pour rester plus longtemps, il vous faut un visa B1/B2 valable pour une durée de 10 ans et qui permet des séjours de six mois renouvelables; ce visa s'obtient auprès du consulat américain moyennant une procédure assez longue bien expliquée sur leur site Internet. Le visa B2 coûte 160$ US et nécessite un entretien au consulat à Paris: le site du consulat vous indiquera un délai moyen pour obtenir le rendez-vous, mais soyez prudent et faite-le bien en avance.

 

ESTA

En plus du visa, il faut obtenir une autorisation de voyage ou ESTA, valable 2 ans, auprès des autorités américaines. La procédure se fait entièrement en ligne ICI et elle est assez rapide. Elle coûte 17 $ US et doit être demandée au moins 72h avant le vol.

 

Billet d'avion

Comparez de nombreux vendeurs et n'hésitez pas à cliquer sur les publicités: on y trouve des tarifs intéressants. N'oubliez pas que les voyages vers des gros aéroports sont moins chers: examinez différentes destinations, en incluant au besoin le coût du bus pour aller au point de départ. Attention: les transports en commun sont très rudimentaires aux USA : le compagnie Greyhound domine le transport en bus, mais ne va que sur les itinéraires principaux. Sur les petites routes, c'est le plus souvent le stop, qui marche assez bien.

 

Assurance santé.

Vérifiez auprès de vos organismes bien sûr, mais peu d'assurances ou de mutuelles françaises couvrent correctement les frais médicaux aux USA et ceux-ci peuvent très rapidement atteindre des sommes astronomiques. Donc soit vous êtes un optimiste en bonne santé avec quelques économies, soit vous prenez une assurance spéciale valable aux USA pour la durée de votre séjour. Plusieurs compagnies les offrent pour un coût proche de 500€ pour 6 mois. Faites une recherche sur Internet et comparez bien les offres et les prix, ils sont assez variables.

 

Assurance recherche & secours.

Les assurances santé classiques ne vous prennent en charge qu'à partir d'un point médicalisé. Si vous êtes au milieu de nulle part, il est prudent d'avoir une assurance pour les recherche et les secours: avec l'usage fréquent d’hélicoptères, ces frais peuvent monter très très vite alors que l'assurance, elle, est bon marché. Vérifiez que cette assurance couvre bien la randonnée sans guide. Celle du Vieux Campeur à 25€ en fait partie, mais il y en a d'autres. Ne vous fiez pas à l'assurance de votre carte de crédit sans avoir lu toutes les petites lignes: le plus souvent, les voyages de plus de 3 mois ne sont pas couvert, ni certaines activités.

 

Le CDTC et le trajet vers le départ sud.

Le CDT est entretenu par la "Continental Divide Trail Coalition", une ONG qui gère un site, en anglais uniquement, qui est loin de valoir celui du PCT mais qui apporte des renseignements importants et vous permet entre-autre de réserver le 4x4 qui va à la frontière mexicaine, à 4h de piste de Lordsburg. C'est cher, 120$,  mais inévitable et vous donne accès aux indispensables 5 réserves d'eau entre Crazy Cook et Lordsburg. Les réservations sont ouvertes le 1er février et se remplissent très rapidement: ne trainez pas.

Par ailleurs, il est correct d'adhérer à l'association et de leur feire un don selon vos moyens pour leur permettre de continuer un travail important pour nous autres marcheurs.

 

Permis sur le CDT

Contrairement au PCT, il n'y a pas de permis pour l'ensemble du CDT, ni de limite aux départs par jour (sauf la capacité du 4x4 qui va à la frontière mexicaine si vous partez de là).

Par contre, vous devez obtenir des permis pour les deux grands parcs nationaux que vous allez traverser:  Yellowstone dans le Wyoming et le parc des Glaciers à cheval sur la frontière canadienne. Dans les deux cas, le permis fixe la longueur de vos étapes et les emplacements de camping que vous devez utiliser. Vous pouvez les demander avant de partir, et bien sûr les modifier en cours de route, mais, pour les marcheurs du CDT, il est également possible de les demander sur place.

  • Pour Yellowstone, la réservation coûte 25$ et le formulaire à renvoyer par la poste ou fax s'obtient en ligne ICI (formulaire en anglais). Ceci dit, le parcours du CDT n'est pas trop fréquenté et vous pouvez le demander sur place (3$ par nuit, 2 à 3 nuits). Cela vous oblige cependant à faire un détour par Grant Village pour les Nobo (12 km sur route ou un stop difficile).
  • Pour le Parc des Glaciers, vous pouvez aussi demander un permis à l'avance pour 40$ plus 7$ par nuit en ligne ici (en anglais) avec un délai d'environ deux mois, mais il est plus simple de l'obtenir sur place, même si le risque de devoir attendre ou accepter des étapes courtes ou longues est ici très réel. L'entrée dans le Parc coûte 20$ par personne à pied. Le permis s'obtient dans les centres de Apgar, St Mary, Many Glacier, Two Medicine ou à Waterton. Vous trouverez une carte du Parc ICI. Le parc organise un service de navettes très utile. Les rangers sont en général aussi accommodants que possible pour les marcheurs du CDT. Les permis sont souvent vérifiés sur le terrain: ne trichez pas!

Balise de secours.

Vous serez le plus souvent sans couverture téléphonique et à plus d'un jour de marche d'une route: il peut être prudent d'emporter une balise satellite d'urgence. La plus utilisé (aux USA) est la Garmin In Reach mini (REI, 350$, 100gr) qui a l'avantage de pouvoir se synchroniser avec un smartphone pour envoyer et recevoir de courts messages via satellite en plus de sa fonction première qui est d'appeler au secours, toujours via satellite; inconvénients : elle nécessite de plus un abonnement payant et sa batterie ne tient que 50h en mode tracking. Il existe d'autres modèles Garmin ou Spot. Pour ma part, j'utilise la balise Fast Find Ranger (modèle plus récent: Fast Find 220) de Vaima: elle ne sert qu'a appeler au secours via satellite, mais sa batterie dure 5 ans en attente et elle nécessite un enregistrement gratuit mais pas d'abonnement payant (Internet, 275€ 165gr).

 

Cartographie.

Le chargement des cartes sur le téléphone/GPS peut prendre un temps certain. Faites votre choix (voyez la section "cartes et GPS"), trouvez une bonne connexion Internet et prenez le temps de télécharger toutes les cartes et photos dont vous aurez besoin: sur le terrain, les bonnes connexion Wifi sont rares.

 

A faire sur place avant de marcher

 

Téléphone

Votre téléphone français ne fonctionnera sans doute pas en 4G, voire pas du tout, aux USA: c'est une question de fréquences et non de carte sim, il n'y a donc rien à faire sinon en acheter un deuxième! Sur le CDT, la meilleure couverture est assurée par Verizon, qui offre aussi des téléphones et des abonnement pré-payés à 40$ par mois ; on peut payer par mois ou plusieurs mois dès le départ.

 

REI

Vous aurez à renouveler au moins vos chaussures en cours de route. Je vous conseille de vous inscrire chez REI, la plus grosse coopérative de sports des USA. Ils ont un grand choix, un bon service de commande en ligne ou au téléphone, ils livrent partout et vous remboursent en fin d'année environ 5% de vos achats. Vérifiez juste qu'ils ont votre marque de chaussure préférée ou trouvez-en une qui vous convient dans leur catalogue. Pour les gourmets, ils peuvent aussi vous envoyer en poste restante des repas lyophilisés!