à faire soi-même

Le marcheur ultraléger se place souvent dans la mouvance de l'autonomie, d'autant plus que de nombreux produits du commerce sont chers et peuvent être remplacés par des articles faits maison à moindre coût. Cette section vous donne quelques idées faciles. Pour plus d'idées et de discussions, une visite au forum de l'atelier des bricoleurs sur www.randonneur-leger.org est idéale.

  • Gourde: à remplacer par une bouteille en plastique de jus ou de soda.
  • tasse: découpez un culot de bouteille en plastique.
  • couvre-sac: utilisez plutôt un sac poubelle à l'intérieur du sac à dos.
  • réchaud à alcool: un culot de canette de soda découpé fait l'affaire.
  • assiette ou bol: un sac de congélation marche presque aussi bien.

 Un peu plus compliqué, pour ceux qui n'ont pas peur d'une machine à coudre:

 

Le composite dyneema (DFC ex cuben) est cher, mais facile à travailler et à réparer sur le terrain, étanche, solide et léger. On peut en acheter au mètre chez www.extremtextil.de en Allemagne ou ripstopbytheroll.com aux USA (chercher "DCF", vous trouverez aussi du scotch double face dans leur section: ripstopbytheroll.com/collections/thread-tools-repair). Le composite est assez facile à travailler car inextensible: il faut juste coudre avant de coller les bandes de renfort et d'étanchéité des coutures et bien réfléchir aux sens de traction par rapport à l'orientation de la trame de dyneema; cela réduit le prix d'environ 50%. Les bandes d'étanchéité se fabriquent en collant un scotch double face adapté sur le même composite, en découpant la bande aussi définie puis en la collant sur la couture.

 

Jupe de pluie:

 

un rectangle de 130 x 70 cm (ajuster pour les très grands) avec une fermeture éclair étanche détachable sur le petit côté. Un cordon élastique sous rabat sur le grand côté du début de la fermeture éclair, cousu solidement de chaque côté de cette fermeture, avec une boucle de serrage et une bloqueur au milieu du grand côté. Rajouter des petites boucles en sangle aux coins et au milieu des grands côtés permet de s'en servir aussi comme mini-tarp. La fermeture éclair est indispensable pour ajuster la jupe à la longueur de votre pas. Je conseille le composite Dyneema en grammage de 34gr/m².  Si vous voulez tester une jupe de pluie avant de vous lancer dans son achat ou sa fabrication, utilisez un sac poubelle pour gravats avec une ceinture et une découpe en bas pour l'ajuster à votre enjambée: il ne durera pas longtemps, mais il ne coûte pas cher.

 

Sacs de rangement: trois types:

 

-les sacs avec un cordon élastique sous rabat et un bloqueur de cordon pour tous les  rangements qui ne demandent pas l'étanchéité (petit matériel divers)

 

- les sacs à enroulement pour une bonne étanchéité (vêtements, sac de couchage, nourriture).

 

- les sacs à fermeture éclair pour un accès facile non étanche (trousse de toilette)

 

Les trois se montent à l'envers (la face qui sera intérieure est tournée vers l'extérieur lors de la couture). On commence par monter la fermeture (ourlet large pour le cordon élastique, ou fermeture éclair détachable ou sangle assez rigide cousue sur chaque bord et dépassant chacune du côté opposé d'au moins 1,3 longueur de l'ouverture du sac). Puis on coud les trois autres bords du sac à plat l'un sur l'autre. Ensuite on retourne le sac pour remettre l'intérieur à sa place et on colle sur les coutures une bande d'étanchéité en faisant spécialement attention aux coins qui doivent se recouvrir. Ne reste plus qu'à ajouter le cordon et le bloqueur, ou des clips sur les sangles.

 

Les tailles sont fonction de vos besoins. Pour donner une idée, mon sac à bouffe pour 4-6 jours fait 44x35cm (mesures une fois terminé: il faut ajouter 1,5cm sur chaque bord pour les coutures et, pour celui-là, j'ajoute un velcro sur toute la longueur de l'ouverture). Une fois lancé, n'hésitez pas à en faire plusieurs, c'est toujours utile.

 

 

Sur moufles étanches.

 

Des sur-moufles étanches condensent beaucoup: il ne faut donc les mettre que le moins de temps possible, lors de fortes pluies, et les faire sécher en les retournant dès que possible. Elles sont assez faciles à réaliser en Composite Dyneema de 34gr/m²: dessiner le contour de la main, doigts serrés et pousse à 90°. Elargissez de 3cm ce contour, allongez encore le pouce de 2cm et prévoyez un manchon de 12cm. Vous avez là le trait de couture. Elargissez encore de 1cm pour avoir le trait de coupe. Découpez quatre panneaux identiques (au cutter c'est plus facile), faites un ourlet large en bas des manchons pour y faire passer une élastique, cousez deux à deux les panneaux en suivant le trait de couture, retournez le gant et collez sur la couture, à l'extérieur, une bande d'étanchéité: c'est délicat autour du pousse, n'hésitez pas à le faire en plusieurs morceaux. Les manchon se serrent avec un simple élastique noué ou, si vous préférez, avec un boucle munie d'un bloqueur.

 

 Tarp: le plus simple à faire soi même: un rectangle avec des boucles aux quatre coins et tous les 50 cm sur les côtés. Prévoyez un ourlet et une bande de renfort sur les bords et sur la pliure principale du tarp. Les boucles situées aux extrémités de la pliure doivent être adaptées au passage de mats (les bâtons de marche en général). Le matériau est à choisir en fonction de vos impératifs de poids/prix: composite dyneema en 34gr/m², sylnylon, tissu enduit... La taille d'un tarp varie le plus souvent de 3x3 à 4x4 mètres. N'oubliez pas de prévoir aussi le tapis de sol. Les bricoleurs avertis peuvent fabriquer un tarp asymétrique en forme de tipi, plus efficace (voir l'atelier des bricoleurs).

 

 Tente: attention, réservé aux bricoleurs confirmés. Ne tentez pas de reproduire une tente asymétrique ou en dôme en composite dyneema: le manque d'élasticité rend nécessaire une précision de découpe que vous n'aurez sans doute pas. Par contre, une tente canadienne comme la Duplex de Zpack peut être tentée. Le plus difficile est de bien réfléchir à l'ordre de montage des pièces et au sens des coutures. La aussi, de nombreuses idées sont à glaner sur le site de marcheur-leger.org.