Pour aller plus loin...

Vous trouverez ici des compléments aux informations données dans le Guide pratique pour ceux qui veulent approfondir le sujet.

Navigation

Déclinaison magnétique et sa correction


Navigation

 

Les références de positionnement sont données :

 

1- En longitude et latitude, exprimées soit en :

 

  • Degrés, minutes et secondes (2°50'25"),
  • Soit en degrés décimaux (3°2564),
  • Soit en grades (50,725gr).

 

La longitude exprime l'angle entre une position et le méridien (ligne rejoignant les deux pôles) de Greenwich (Angleterre) ; elle se mesurer en degrés par demi-cercle (de zéro à 180° EST et de zéro à 180° OUEST) ou encore en grades, à raison de 400 gr pour un cercle complet.

 

 

La latitude exprime l'angle entre un position et l'équateur ; elle se mesure de 0° (l'équateur) à 90° (le pôle) NORD ou SUD. 

 

 

Les mesures historiques en degrés, minutes et secondes (2°50'25"), sont compliquées car les degrés sont en base 10, mais les minutes et secondes en base 60, comme sur une montre. Pour simplifier, on utilise aujourd'hui les degrés décimaux, où minutes et secondes ont été converties en base 10 ; attention : 15°23'25" ne sont PAS égale à 15°2325.

 

 

 

 

2- En quadrillage kilométrique, le plus souvent matérialisé en bleu sur toute la surface des  cartes papier. Ce marquage récent est adapté aux GPS en utilisant le même système de repérage que ceux-ci, indiqué dans la marge : presque partout, il s'agit de UTM-WGS84 que vous retrouverez dans les réglages de votre GPS : vous pouvez ainsi reporter directement les indications du GPS sur la carte.

 

Mais attention : de nombreuses applis de navigation n'affichent pas directement les coordonnées d'un lieu à l'écran. Dans ce cas, il faut enregistrer un point d'intérêt, ou waypoint, sur votre appli, puis aller inspecter ce Point d'intérêt via le menu de votre appli.

 

Ce quadrillage n'est pas strictement parallèle aux lignes de longitude / latitude. Il indique le nombre de kilomètres à partir du méridien de Greenwich dans le sens Est-Ouest, et depuis l’équateur dans le sens Sud-Nord.

 

Si vous devez appeler les secours, préférez les degrés décimaux.

Déclinaison magnétique

 

Ce point est très délicat, mais peu utile chez nous : en France, la déclinaison magnétique est faible : inutile d'en tenir compte pour des visées sur une courte distance ou si une grande précision n'est pas nécessaire. Faites comme si les nord géographique et magnétique se confondaient.

 

 

Les cartes indiquent le nord géographique.

Le nord magnétique n'est pas situé au nord géographie, mais parfois à plusieurs centaines de kilomètres de celui-ci et en plus, il se déplace : voyez ci-contre les positions récentes du pôle magnétique.

 

Vous voyez que si vous êtes en Finlande en 2015, le nord géographique et magnétique se trouve sur la même ligne : il n'y a pas de différence. Par contre, si, la même année, vous êtes au nord du Groenland, l'angle entre les lignes allant de votre position au nord géographique d'une part et au nord magnétique d'autre part est important : c'est cet angle que l'on appelle "déclinaison magnétique".

 

 

Il faut donc parfois tenir compte de la déclinaison magnétique, c'est à dire de l'angle formé par la direction du nord géographique, celui de la carte, et du nord magnétique, celui de la boussole. La déclinaison est toujours indiquée en bas des cartes, avec sa variation annuelle, car elle change selon la date et l'endroit.

 

 

 

 

Pour les cartes électroniques, si l'application de navigation des GPS ne propose pas de choisir entre nord géographique ou magnétique (menu paramètres), il faut aller chercher l'information sur Internet, par exemple sur https://www.ngdc.noaa.gov/geomag/calculators/magcalc.shtml#declination.

 

Dans certaines zones, aux USA par exemple, cette déclinaison peut atteindre jusqu’à 20° et là, il faut en toujours en tenir compte car une déclinaison de 20° oubliée vous mettra à presque 350m du point visé au bout d'un seul kilomètre.

 

Sur les bonnes boussoles, une petite vis sous la lunette tournante permet de corriger directement la déclinaison et vous n'aurez plus à vous en occuper.

 

 

Corriger la déclinaison magnétique

 

Deux cas possibles : soit mesurer sur la carte une direction et la retrouver sur le terrain, soit, à l'inverse, viser sur le terrain une direction et la reporter sur la carte.

 

 

Pour définir l'azimut magnétique à la boussole à partir de la carte (de géographique à magnétique) pour aller à l'est (90°) :

 

Si la déclinaison A°D est de 12° OUEST, cela signifie que la boussole dévie de 12° vers l'ouest par rapport au Nord géographique de la carte, donc elle indique 348° magnétique pour 360° géographique, c'est à dire MOINS.  Pour aller vers le 90° géographique de la carte, Il faut corriger, donc :

 

90° + 12° = 102° magnétiques

 

 

 

MAIS, si la déclinaison A°D est de 12° EST, cela signifie que la boussole indique 12° magnétiques pour 0° géographique, c'est à dire PLUS.  Il faut corriger, donc :

 

90° - 12° = 78° magnétiques

 

 

Pour utiliser cette mesure sur le terrain, tournez le cadran de la boussole pour que l'angle mesuré sur la carte, y compris la correction pour la déclinaison, soit en face de l'avant de la ligne de visé. Ensuite, tournez toute la boussole pour amener l'aiguille rouge face au nord du cadran : vous visez la bonne direction.

 

 

Si vous faites l'impasse sur la déclinaison, vous pouvez aussi placer la boussole sur la carte  en l'orientant sur la ligne que vous visez, et amener le nord du cadran sur la verticale de la carte : c'est plus simple.

 

 

 

Pour reporter sur la carte une visée à la boussole (de magnétique à géographique) :

 

 

Il faut d'abord effectuer la visée : en tenant la boussole horizontale, visez le point cherché puis, sans bouger la boussole, tournez le cadran graduer pour faire coïncider le nord avec la pointe rouge de

 

L’aiguille. Vous pouvez maintenant lire l'azimut (la direction) du point visé à sur le cadran, à l'avant de la ligne de visée.

 

Là, vous partez d'une observation magnétique pour chercher une valeur géographique, c'est à dire le cheminement inverse par rapport à ce que nous venons de voir. Le même raisonnement, mais inversé :

 

 

  • RETIRER la déclinaison magnétique OUEST
  • AJOUTER la déclinaison magnétique EST

 ATTENTION : il est tellement facile de confondre les opérations de correction de la déclinaison magnétique que c'est presque inévitable : En France, ignorez la question et si vous allez dans une région de forte déclinaison magnétique, investissez dans une boussole qui permet de correction directe au cadran, réglez votre boussole sur la valeur moyenne de cette région et oubliez le problème. De même, choisissez une application de navigation qui propose d’utiliser le nord magnétique.

 

Ne jamais se fier aux indications d'une boussole électronique de téléphone portable : certaines sont bonnes, mais rarement précises et jamais entièrement fiables.